jean paul delvor.jpeg

JEAN PAUL DELVOR

Formé à l’art dramatique par Marianne Valéry, Jean-Paul Delvor intègre la compagnie des Baladins en Agenais en 1989. Il y joue Molière, Marivaux, Goldoni, Williams, Mzorek, Lope de Vega, Labiche, Feydeau… En 1992, il participe à la création de « La Java des Mémoires » de Roger Louret au Théâtre de Poche de Monclar d’Agenais. En 1995, il chante dans « Les Années Twist » et « Les Z’années Zazous », aux Folies Bergère, et participe régulièrement à l’émission de télévision « Les Années Tubes », sur TF1.

En 1997, il fait partie de la distribution de « L’arlésienne », d’Alphonse Daudet, mise en scène de Roger Louret, avec Jean Marais, Bernadette Lafont, Christelle Chollet et Grégori Baquet.

En 2002, sous la direction de Guy Louret, il est la Mère Ubu dans « Ubu Roi » d’Alfred Jarry, en tournée et au Festival de Bonaguil. En 2006, il joue dans « Arsenic et vieilles dentelles », dans une mise en scène de Thierry Harcourt, aux côtés de Davy Sardou et Micheline Dax.

Il retrouve Thierry Harcourt à Monclar en 2007 pour la création de « Nos belles espérances », de Laurent Sillan. En 2009, il interprète le rôle du Chat dans « Pinocchio le Musical » à Paris.

En 2009, c’est la création en Lot-et-Garonne des « Folles Noces », avec Catherine Delourtet et Thomas Ribes. Cette comédie musicale humoristique inclassable est toujours actuellement en tournée.

En 2012, il devient Étienne de Fougères dans « Au Cabaret Zinzin ». Et en 2013, il écrit pour Sylvie Roche un spectacle destiné aux enfants : « Aspirine Venue d’Ailleurs ».

En 2018, il joue dans « La Folle Évasion », à la Gaîté Montparnasse, dans une mise en scène d’Éric Métayer.

Il a tourné 4 fois sous la direction de Jean-Pierre Mocky.